Hiots Rottweilers L.o.f
NEMOURS (77140)
  • 1 300 €
  • Haut de page.

Hiots Rottweilers L.o.f

NEMOURS (77140)

1 300 €
Hiots Rottweilers L.o.f
Petite annonce Chien Rottweiler NEMOURS (77140)

Elevage sous affixe de la SCC.

Certificat de capacité: 77.224.2005

N° siret: 5209268250016

30 ans d'expérience et de Passion

***Vous propose à la réservation ses Chiots, Rottweiler L.O.F ***

Chiots LOF;

Nés le 04/09/2016 seront disponible le 30/10/ 2016 à l'âge de 2 mois (8 semaines légales).

Nos chiots sont Tatoué ou Pucé, vaccinés, vermifugés 4x et inscrit au LOF.

Un certificat vétérinaire de bonne santé vous sera remis a leurs départ.

Les queues sont coupées.

Une notice de conseils sur les besoins et caractéristiques de votre compagnon vous seront remis lors de la réservation.

Ils sont très typé et sociabilisés avec enfants et autres petits chiens (Bouledogues Français).

Père et mère sont visibles.

Père I’Kaos Von Hypérion Schloss LOF 2 rot 87096/10064

Mère Jena Vom Hundegluck LOF 2 rot 90466/12537

Puce : 250268711181379

N° de portée SCC : 2016032755-2016-1

Issus des plus grandes lignées françaises allemandes en sélectionnant beauté et caractère depuis 30 ans.

Vous trouverez sur le LOF plusieurs champions Français et Allemands

Le prix est ferme selon sexe mais nous acception des facilitées de règlement

je ne réponds pas aux SMS non signé, ni aux appels inconnu.

Venez nous voir sur R.D.V


N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.;

L'annonce en bref
Race  : Rottweiler
Tatoué ? : Oui
Pucé ? : Oui
Vacciné ? : Oui
LOF / LOOF ? : Oui
Petite annonce de particulier publiée le 03/10/2016
PAR EMAIL
PAR TELEPHONE
Tél : 
Annonce publiée par Gil C.

Résumé de l'annonce Hiots Rottweilers L.o.f

Vous consultez l'annonce Hiots Rottweilers L.o.f à vendre par un particulier au prix de 1 300 € . Ce chien Rottweiler lof pucé vacciné attend son futur maître à NEMOURS (77140), Seine-et-Marne. N'hésitez pas à contacter l'annonceur pour plus d'infos sur ce chien Rottweiler lof à adopter.
Annonce publiée par Gil C.